L’excès d’œstrogène dans le corps a des conséquences dévastatrices sur la santé

“J’ai connu un temps où la principale pollution venait de ce que les gens secouaient leur tapis par la fenêtre.” Gilbert Cesbron

L’œstrogène est typiquement l’hormone des femmes alors que la testostérone est celle des hommes. Cependant, même si ces hormones sont identifiées à un sexe particulier, ces deux hormones se trouvent à la fois chez la femme et chez l’homme.

L’œstrogène est nécessaire pour réguler le cycle menstruel des femmes et aftecte tout le système reproductif. Malheureusement, quand elle se trouve en quantité excessive chez les femmes tout comme chez les hommes, elle peut avoir des effets dévastateurs.

Il n’y a d’ailleurs pas que les femmes qui peuvent souffrir d’un niveau élevé d’œstrogène. Les jeunes adolescentes et même les enfants ne sont pas immunes à cette perturbation hormonale à cause de leur régime alimentaire et des toxines environnantes.

Avez-vous entendu parler de jeunes filles qui présentent des poils pubiens ou commencent leur cycle menstruel dès 8-10 ans ? Ces symptômes de moins en moins rares sont souvent la conséquence d’un excès d’œstrogène.

Voici les symptômes d’un taux élevé d’œstrogène chez les femmes :

  • Gonflement du ventre
  • Libido diminuée
  • Maux de tête
  • Règles irrégulières
  • Prise de poids
  • Développement fibrocystique (petites boules) dans le sein
  • Sautes d’humeur
  • Perte de cheveux
  • Mains ou pieds froids
  • Fatigue et manque d’énergie
  • Trouble de la mémoire
  • Trouble du sommeil

Pour les femmes qui commencent à avoir des règles problématiques tôt dans leur vie, le problème ne s’arrête pas là. Bien au contraire, il empire avec l’âge.  Il se peut alors qu’une endométriose (saignement menstruel en dehors de l’utérus) survienne, et si le problème n’est pas résolu, alors le conseil médical à donner est celui de l’hystérectomie (ablation de l’utérus). D’autres femmes peuvent connaître de graves problèmes ovariens.

Toute cette terrible évolution ne se passerait pas forcément si le niveau d’œstrogène était maintenu sous contrôle.

Chez les hommes, il y a trois symptômes principaux de ce déséquilibre hormonal :

  • Des seins adipeux (gras)
  • Une dysfonction érectile
  • Une numération de sperme basse

Si vous êtes fatigué(e) et que vous avez certains des symptômes évoqués plus haut, vous pouvez blâmer à juste titre un taux élevé d’œstrogène dans votre corps. Votre corps essaie non seulement d’harmoniser le rapport entre l’œstrogène et la testostérone, mais aussi toutes les autres hormones qui sont perturbées au passage. Il dépense indûment de l’énergie et se fatigue.

Voici les bénéfices potentiels de contrôler votre niveau d’œstrogène :

  • Baisser les risques d’endométriose
  • Baisser les risques de caillot de sang
  • Baisser les risques de crampes menstruelles douloureuses
  • Baisser les risques de fausse couche
  • Baisser les risques de varice
  • Baisser les risques de fatigue
  • Baisser les risques de cancer
  • Baisser les risques de problèmes reproductifs et de seins gras pour les garçons

Pour toutes les femmes qui sont en traitement hormonal de substitution ou qui utilisent la pilule contraceptive, soyez conscientes des risques potentiels associés quand elle est utilisée pendant trop longtemps. L’exposition à ce type de médication peut avoir un impact certain sur votre équilibre hormonal naturel. Etant donné que c’est un sujet à controverse, il vous est recommandé(e) de faire davantage de recherches à ce sujet.

bright-cardiac-cardiology-433267

Voici les causes d’un niveau trop élevé d’œstrogène dans le corps :

  • les pesticides (ex : dans les fruits et légumes non-bio)
  • les herbicides (ex : le glyphosate dans les produits agricoles)
  • le parabens
  • les additifs
  • les édulcorants artificiels (ex : l’aspartame)
  • les exhausteurs de goût (ex : le mono sodium glutamate : MSG)
  • les arômes artificiels
  • les composés plastiques (Bisphénol A et phtalates)
  • les isoflavones dans la nourriture qui envahissent les réserves d’hormone du corps (le soja, l’alcool notamment la bière, les sucres raffinés, les glucides simples surtout ceux qui proviennent de céréales, la viande industrielle et les produits laitiers qui contiennent des hormones de croissance et des antibiotiques)
  • l’excès de médication
  • le stress

Pour combattre le déséquilibre hormonal causé par un excès ostrogénique, considérez les moyens suivants :

  • Evitez de réchauffer votre nourriture dans des tupperwares en plastique, par l’action de la chaleur des produits chimiques dangereux vont se déverser directement du plastique dans votre nourriture.
  • Si vous utilisez des bouteilles d’eau en plastique, n’utilisez que des bouteilles en plastique dur. Plus le plastique est dur, moins de composants chimiques toxiques vont s’échapper. Ce qui est gardé dans du plastique n’est jamais la meilleure option. Essayez de vous procurer du plastique sans BPA (Bisphénol A). Envisagez d’utiliser de l’inox ou du verre à la place.
  • Même l’exposition aux films étirables peut perturber les niveaux d’oestrogène du corps.
  • Procurez-vous des produits de soins d’hygiène qui ne sont pas mélangés à des produits chimiques industriels toxiques. Des produits comme le parabens, le propylène glycol, le sulfate de sodium de lauryl (SSL), sont parmi les plus mauvais. L’aluminium dans les déodorants et les parfums synthétiques est dangereux. Certains tampons contiennent de la dioxine, un composé chimique dangereux. Si vous le pouvez, achetez-en en coton.
  • Mangez bio autant que possible et détoxifiez votre foie. Si la couleur de votre saignement est plutôt foncée quand vous avez vos règles, il se peut que votre foie ait bien besoin d’être détoxifié.
  • De la progestérone (hormone de la stéroïde) équilibrée peut être nécessaire pour maîtriser vos niveaux d’œstrogène, mais dans ce cas-là, il faut consulter un naturopathe pour savoir quelle dose vous devez prendre.
  • Prenez le temps de vous reposer et de vous relaxer autant que possible, et souvenez-vous que l’anxiété et l’inquiétude ne changeront rien à votre état métabolique, sauf vous plonger dans un état catabolique (dégradation moléculaire générale).
  • Mangez de la nourriture probiotique pour combattre tous les agents infectieux qui s’immiscent dans votre intestin grêle à travers la consommation de nourriture industrielle, les toxines chimiques et tous les facteurs qui compromettent le bon fonctionnement digestif.
  • Faites des exercices physiques, ils boostent votre hormone de croissance humaine tout en neutralisant et en se débarrassant d’un excès d’œstrogène et d’autres toxines du corps. L’œstrogène tend à se fixer dans la graisse. Lorsque vous perdez de la graisse parce que vous mangez sainement et que vous faites des exercices, vous arrivez plus facilement à redresser votre taux d’œstrogène.
  • Enfin, évitez les causes d’un niveau trop élevé d’oestrogène dans votre corps mentionnées plus en haut (voir les puces dans les causes).

Recommandation :

  • Passer en revue les moyens présentés pour combattre un niveau excessif d’œstrogène, et repérez 3 moyens que vous pouvez mettre en place dès aujourd’hui
  • Acheter des produits bio autant que possible
  • Passer en revue les étiquettes de vos produits de soins d’hygiène, et chercher s’ils ont du parabens, du propylène glycol et du sulfate de sodium de lauryl, …

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s