Alcalinisant ou acidifiant ?

“Coquina medicinae famulatrix est (la cuisine est la servante de la médecine)” Terence

Imaginez un instant : les enzymes dans votre corps sont responsables de la digestion et de la stimulation de plus de 40 000 processus chimiques ! Ces enzymes font un travail remarquable … surtout lorsque votre alimentation est suffisamment alcaline. Le problème aujourd’hui est que trop souvent notre alimentation n’est pas 80 % alcaline et 20 % acide, comme le recommande le Dr Ragnar Berg, un expert nutritionniste suédois.

Lorsque l’acidose s’installe durablement dans le corps, c’est l’ensemble des minéraux, enzymes, hormones et le système immunitaire qui en pâtit. De plus, la porte est alors grande ouverte aux bactéries, virus, parasites, à la levure, qui adorent un environnement acide. Le corps se fatigue à vitesse grand V.

Si vous voulez connaître votre taux d’acidité, vous pouvez vous tester tout(e) seul(e). Rendez-vous à votre pharmacie habituelle et achetez des bandelettes de test pH. Le bon moment pour mesurer votre acidité se situe après un repas de midi bien équilibré. Le faire tôt le matin n’est pas aussi optimal parce que votre urine sera acide à cause de la détoxication de votre corps pendant la nuit. Faites un test pendant quelques jours de suite en prenant note des fluctuations notamment par rapport aux aliments que vous mangez. Les tests vont vous renseigner sur la correction de votre pH selon votre régime alimentaire.

agriculture-antioxidant-carrot-33307

L’objectif permanent du corps est de rechercher un état homéostatique, c’est-à-dire équilibré, et cet équilibre peut passer par l’apport d’une quantité importante d’aliments alcanalisants.

La nourriture alcaline a une forte teneur en oxygène et, plus il y a d’oxygène dans le sang, moins les cellules cancéreuses ont des chances de survivre. C’est cette découverte qui a valu à Otto Warburg de recevoir le Prix Nobel de la Physiologie ou Médecine en 1931.

Voici les bénéfices potentiels de la nourriture alcaline :

  • Aider à la formation osseuse
  • Réduire le risque de cancer
  • Augmenter l’énergie
  • Soutenir le système immunitaire
  • Empêcher la perte d’électrolytes (magnésium, calcium, potassium, sodium)
  • Réduire les risques d’hypertension et d’accident vasculaire
  • Réduire la douleur chronique et l’inflammation

Lisez la liste non-exhaustive suivante et voir ce que vous pouvez modifier dans votre régime alimentaire :

Très alcalin eau pH à 9.5, sel d’Himalaya, boissons à base de légumes verts, avocat, asperge, brocoli, chou kale, céleri, concombre, ail, endive, persil, épinard, germe (pousse) de blé, germe d’orge, huile d’oméga 3-6-9, spiruline, germe de luzerne/d’haricots/de pois
Modérément alcalin huile d’olive, betterave, basilic, poivron, carotte, ciboulette, coriandre, gingembre, haricot vert/rouge/blanc/de Lima, poireau, salade, olive, radis, chou rouge, oignon rouge, choucroute, navet, tomate, courgette, citron, citron vert, rhubarbe, grain de chia/citrouille, amande, quinoa
Modérément acide jus de fruit frais, café espresso sans lait, ketchup, mayonnaise, beurre, pomme, abricot, banane, mûre, myrtille, canneberge, raisin, mango, orange, pêche, papaye, ananas, fromage de chèvre, poulet, poisson, riz blanc, pain complet/de seigle, pâte au blé complet, farine
Très acide Alcool, café, thé noir, concentré de jus de fruit, cacao, chocolat, confiture, croissant, biscuit et gâteau, miel, édulcorant artificiel, frite, chip, cacahuète, pizza, vinaigre, levure, fruit sec, viande industrielle, pâté, saucisson sec, porc, oeuf, boeuf, poisson d’élevage, coquillage, fromage, lait, crème, sirop de maïs/érable/riz, champignon

Ce qui est important dans la liste ci-dessus, c’est que vous preniez conscience de ce qui rend votre système alcalin et de ce qui le rend acide. Tout est une question d’équilibre.

Il est aussi bon de noter que plus la teneur en sucre est élevée (en incluant les sucres naturels), plus les aliments sont acides car les sucres sont acides.

Les oeufs sont considérés comme étant acides mais leur valeur protéinée est trop importante pour qu’ils ne puissent pas être ignorés. Manger des oeufs avec une bonne dose de persil hautement alcalin est une combinaison tout à fait bénéfique.

Recommandation :

  • Envisager d’éliminer un aliment très acidifiant et d’ajouter un aliment très alcalinisant dans votre liste de courses cette semaine
Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s